La peste

Et si encore je l’ignorais
Que tous ces gens sont innocents
Qui sont coupables d’être nés,
Que la misère est rage dedans ;
Qu’elle en est injuste, ma chance,
Que la justic’e dépend de moi…
Mais j’ai encore l’impertinence
D’oser défendr’e mon bout de gras

Je suis un rat,
Je suis un rat,
La peste soit
De tous les rats.

On va pas changer le monde,
La solution est politique
On va dégueuler son savon :
« Haro sur les pouvoirs… public »
Quand on a tort, taratata,
Il faut se faire une raison ;
Moi, j’ai trouvé bien plus sournois :
Moi je dégueule des chansons…

Je suis un rat,
Je suis un rat,
La peste soit
De tous les rats.

Quand il débouch’era ses tympans,
Qu’il s’entendra tout’es ces insultes,
Il se peut bien que le Grand Pan
Nous joue un p’etit air de flute.
Et ainsi comm’e dans la légende,
C’est la revanche des parias,
Il nous fera payer l’amende,
Si il existe, je ne crois pas.

Je suis un rat,
Je suis un rat,
La peste soit
De tous les rats

Le combl’e de cett’e chanson masoe
S’erat d’e réclamer une sanction
En criant : « je suis un salaud ! »
Pour que l’on dis’e : « mais non, mais non… »
Ma chanson peut être le miroir
De tes cogitations du soir…
Si oui, quand tu applaudiras,
Ne te demande pas pourquoi.

Nous sommes des rats,
Nous sommes des rats,
La peste soit
De tous les rats.

Si seulement je l’ignorais…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :