Le vice

Soit une chaise bancale
Qu’on passerait à travers,
Un’e chais’e de confessionnal
Qui confesse sa misère.
Un marteau et quelques clous
Que j’enfonce du dessous,
Voilà un sièg’e de piété
A sout’enir tous les péchés.

« Mon fils, pour ta pénitence
Pour te guérir de ton vice,
Assieds-toi donc en silence
Sur le sièg’e du sacrifice ».
Car le vice est un clou
Qu’il fait bon enfoncer
Mais le vice est filou :
Il ressort d’e l’autr’e côté !

Car le vic’e, papa,
Car le vic’e, maman,
Le vice est versa
Et réciproqu’ement

On repèr’e souvent le vice
Dans l’e postérieur du prochain
Sans remarquer en novice,
Celui qui est dans le sien
Car la procession du vice
C’est un grand cercle vicieux
Tourne, tourne, tourne vice,
On marche à la queue leu-leu.

Le vice est le mal du siècle ;
La vice est l’e mâl’e de l’écrou ;
C’est bien trist’e, mais dans ce siècle,
Il faut un coupable à tout.
Car le vice est partout,
Oui messieurs les jurés,
Qui d’e la vis ou d’e l’écrou
A vissé le premier ?

Car le vic’e, papa,
Car le vic’e, maman,
Le vice est versa
Et réciproqu’ement

Et maintenant le voici,
Cet exemple tant attendu
Fi des métafor’es hardies,
Appelons un chat un cul !
Mon copain Fernand flânait
En fredonnant : « lalalère »
Un’e comptine des forêts
Jusque dans une clairière.

La bande à Eléonore
Le coucha dans le gazon ;
Larirètait-il encore
Le frou-frou d’e son pantalon ?
Je me dis : y’a un truc !
Quand je pense à Fernand…
Fort qu’il est comme un Turc,
Il était consentant !

Car le vic’e, papa,
Car le vic’e, maman,
Le vice est versa
Et réciproqu’ement

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :