Elle avait des yeux

Elle avait des yeux comme des étoiles dans le désert
mêm’e, que moi, et ben, j’aurais su où aller
Elle était gentill’e, gentill’e comme un dessert
où il y aurait du rab à volonté
Elle était jolie comme une  gourmandis’e sucrée
que pour ell’e, mon coeur, il s’erait en chocolat
car moi je lui aurais donné mon cœur en vrai !
mais peut-êtr’e qu’ell’e aimait pas le chocolat

Elle avait un nez tout petit avec deux trous dessous
que Cléôpatr’e ell’e serait jalous’e, sûr’ement !
Elle avait deux p’etit’es oreill’es percées au bout
que, quand j’e s’erai rich’e, j’y pendrai des lutr’es en diamant
Elle avait des joues si douc’es que je voudrais
être un’e bise pour lui dir’e “bonjour” toujours
Car moi je lui aurais donné mon coeur en vrai
mais peut-êtr’e qu’ell’e n’aime pas les abat-jour.

Elle avait aussi une bouche et un corps de merveille
même que la nuit, j’ y ai pensé des fois
Ell’e me faisait plus chaud que tous les soleils
que moi, mon cœur il était tout flagada !
Si je la revois je la grignoterais
avant qu’un goulu ne me la croqu’e tout’e crue !
Moi je lui aurais donné mon coeur en vrai
mais peut-êtr’e qu’ell’e aimait pas le chocolat … fondu.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :